A la recherche d’un cadeau ? offrez cette bougie, composée d’un bijou à l’intérieur!

A la recherche d’un cadeau ? offrez cette bougie, composée d’un bijou à l’intérieur!

Comment fonctionne une bougie bijou ?

C’est simple, il faut choisir une senteur de bougie sur différents sites. Il en existe plusieurs parfums, comme barbe à papa, macaron caramel ou encore au cupcakes. Une fois la bougie assez consumée, vous pouvez enlever le papier aluminium contenant votre bijou surprise. On peut y trouver un bracelet, un collier, une bague ou des pendentifs. On peut tomber sur un bijou soit en or ou en diamants allant d'une valeur de 250, 1.000 ou 5.000 euros, en fonction de la taille et du nombre de diamants. Récupérer le bijou une fois que la bougie éteinte (avec une pince à épiler), attendre que l'emballage refroidisse avant de l'ouvrir, puis découvrez ce qui s'y cache à l'intérieur. Un large choix disponible sur le site zib-line.fr/13-bougies-bijoux

Fonctionnement d'une bougie !

Une bougie est constituée de stéarine enrobé de paraffine où le centre est traversé par une mèche, en fil de coton imbibée d'acide borique. Lorsque l’on l'allume, l’air surchauffé fait fondre la stéarine. La stéarine fondue monte le long de la mèche où elle se vaporise et se décompose en un gaz combustible au contact de la flamme. Ce gaz combustible, entretient la flamme faisant fondre la stéarine, la paraffine. La paraffine, fond plus lentement, permettant la formation d'une coupelle au centre, où se trouve la mèche. Cela permet une plus longue durée d'utilisation. L'extrémité de la mèche est placée dans une partie chaude de la flamme et exposée à l'oxygène. Elle va alors brûler et réduire en cendre. L'acide borique imbibant la tresse sert de fondant grâce aux résidus de chaux dans la stéarine. La chaux engorge la mèche et diminue sa capillarité. L'éclairage à la bougie est devenu automatique, permettant plusieurs heures d'éclairage En partant de la mèche, allant vers le haut, la flamme d'une bougie comporte trois parties. Au-dessus de la mèche se trouve une zone qui correspond à l'échappement des gaz combustibles. Suivie d'une zone bleue où les gaz entrent en contact avec l'oxygène de l'air. La température de cette zone est de 1 200°C. Cette combustion laisse dans la troisième zone un résidu de carbone chauffés à 1 500°C par la combustion. Cette partie de la flamme est la partie éclairante d'une bougie. Les gaz et les particules s'élèvent vers le haut de la flamme, leur température baisse et la couleur devient orange ou rouge. Une bougie produit des suies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *