l’annonce de google et de la Nasa

l’annonce de google et de la Nasa

l’annonce de google et de la Nasa

On avait spéculé quant à la trouvaille de la NASA. Des extraterrestres, une planète habitable, la découverte de vie ailleurs ou bien même sur notre terre mais venant d’ailleurs ? Star Wars se serait réellement passé ? Mais non, encore une fois la NASA n’a pas annoncé de choses extraordinaires. Non, elle a annoncé la découverte d’une nouvelle exoplanète, non habitable, dans la lune Kepler 90. Waouh. Quelle découverte. Surement un bouleversement dans le monde scientifique, mais pour les pauvres abrutis comme nous qui n’y connaissons rien, et qui ne sommes pas des génies des maths ou des sciences, qui ne sommes pas capable d’évaluer les potentiels de telles découvertes, comment traiter cette information ? Alors oui, la déception, pour nous autres rêveurs, pour nous autres petits complotistes qui rêvons de mondes surnaturels, de théories de découvertes remettant en cause l’évolution et autre. Cheveux au loin, regard vers l’horizon, nous aspirons toujours à plus. Mais cette exoplanète, est elle vraiment une découverte sans précédent ? Re Situons le contexte pour mieux traiter cette information. Notre système solaire bien particulier est selon un schéma précis, que l’on a réussi à retrouver autre part dans notre vaste univers. Une lune, un soleil, est au centre du système, et différentes plantes, ou exo planètes gravitent autour de cette lune. Dans le système de la nouvelle planète découverte, la lune s’appelle Krepler 90. La planète, la quatorzième trouvée gravitant autour de ce soleil, est nommée kepler 90i. Elle peut effectuer une rotation autour de ce soleil en seulement 14,4 jours terriens, elle tourne donc à une vitesse incroyable. Planète rocheuse, Kepler 90i possède une taille d’environ 30% de plus que celle de la terr,e et abrite une température de 800 degrés fahrenheit. A 150 millions de kilomètres de la terre, cette planète n’est donc pas habitable. Alors pourquoi est ce une grande découverte ? Et bien parce que la NASA s’est aidé d’une entreprise, une grande entreprise pour faire cette recherche, et s’est aidé d’une toute nouvelle technologie. En effet, c'est grâce à Google que nous avons pu être sur de toutes ces caractéristiques. Google a développé une IA, une intelligence artificielle, un réseau de neurones artificiels, qui permettent de déceler des signes de vies par exemple. Ainsi, en liant les technologie astronomiques, et les liants à l’intelligence artificielle la plus puissante du monde, on pourrait au futur déceler des formes de vies, des nouvelles planètes, bref de nombreuses autres trouvailles. C’est pour ça que cette découverte est en un sens révolutionnaire, car les réseaux de neurones intelligents artificiels pourraient alors nous permettre de communiquer, ou au moins de repérer d’autres formes de vies; Car le gros problème que l’on se pose est comment détecter des formes de vies, qui pourraient évoluer en dehors de nos sens ? Nous sommes en tant qu’humain cantonnés à 5 sens de la perception qui nous empêchent de pouvoir même en imaginer d'autres. Tout comme il est impossible d’imaginer une couleur, il est impossible de percevoir un sens que nous même ne possédons pas. Alors, les neurones intelligents et artificiels peuvent nous aider à les déceler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *