Le repos et le sommeil des facteurs à ne pas négliger lorsqu’on fait du sport

Le repos et le sommeil des facteurs à ne pas négliger lorsqu’on fait du sport

Le repos et le sommeil des facteurs à ne pas négliger lorsqu’on fait du sport

L’exercice physique est très important dans une performance sportive, le repos est également un facteur fondamental afin d’assurer une bonne récupération à son organisme. C’est pour son bon fonctionnement. Sans reposer son corps, oublier les performances. Et cela peut paraître puissant tant l’entraînement prend une place très importante dans la vie quotidienne des athlètes. L’université du Nouveau-Mexique a publié une enquête dont le nom est pour le moins évocateur : “le repos dans le sport : l’ingrédient essentiel”.

Qu’est ce que la récupération ?

La récupération, c’est la normalisation des fonctions qui sont physiologiques comme : la pression sanguine, cycles cardiaque…) ainsi que la restauration des réserves énergétiques de l'organisme. Ainsi, la récupération est primordiale entre deux entraînements afin de pouvoir travailler dans les meilleures conditions. Il est recommandé 30 à 90 secondes de repos entres les séries de travail physique effectuées d’endurance musculaire et entre 3 à 4 minutes de temps de repos entre celles qui sollicitent la force. Entre chaques sessions, la durée optimale de récupération dépends surtout de l’intensité et du type de séances, généralement, la durée est estimée entre 24H et 72. En effet, plus le muscle est gros, plus il aura besoin de repos. Il ne sert donc à rien de faire 1000 pompes tous les jours. Le sexe de l’individu influe aussi sur la durée la plus optimale de repos, et sur ce critère, les femmes sont en meilleure forme avec plus de résistance à la fatigue par rapport aux hommes.

Quels sont les effets de la fatigue ?

La fatigue induit une réduction de la performance qu'elle soit physique ou mentale. Ainsi elle peut être assimilé au muscle ou assimilé au cerveau qui envoie des messages beaucoups moins “clairs” avec pour but une protection de l’organisme. De plus, la fatigue augmente le risque de blessures lors des entrainements.

Quelle doit être la place du sommeil dans une pratique sportive ?

Selon les experts, il est recommandé de dormir entre sept et dix heures de manières confortable par nuit. En effet, l’hormone de croissance est sécrétée par l’organisme pendant la nuit, il est donc vraiment recommandé de dormir afin de pouvoir avoir un développement normal. C’est aussi en dormant que les muscles vont pouvoir se régénérer et que les cellules vont se renouveler. Ainsi, respecter son besoin de sommeil et les horaires pour lesquelles l’organisme est programmé est essentiel. Si un manque de sommeil est contracté (moins de six heures par nuit), l’organisme sera beaucoup moins performant au moment venu de faire du sport. Donc, ne pas hésiter à bien dormir afin de pouvoir performer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *